Bassin du Congo: Des OSC se mobilisent pour promouvoir les droits des populations dans la mise en oeuvre de l’APV

Le Centre de Développement International et de Formation (CIDT) de l’Université de Wolverhampton, et de Six Organisations nationale et internationale (FERN, FPP, CED, FODER, CIEDD, MEFP) procèdent au lancement officiel de leur projet commun dénommé « Mise en œuvre de l’Accord de Partenariat Volontaire dans le Bassin du Congo – promouvoir les droits et la participation des peuples des forêts ».

Le lancement officiel dudit projet aura lieu le mercredi 26 mars 2014 à l’hôtel Hilton de Yaoundé à 15 heures précises, en présence de Diplomates et de membres du Gouvernement.

Le projet cofinancé par l’Union européenne et le Département Anglais pour le Développement International, vise d’une part à s’assurer que la capacité des organisations de la société civile (OSC) et des peuples autochtones (PA) soit renforcée par la contribution au développement, la mise en œuvre et le suivi des APV, et d’autre part, à responsabiliser les communautés forestières marginalisées et les peuples autochtones dans le bassin du Congo à participer activement aux décisions qui affectent leur vie, en particulier dans la mise en œuvre des APV-FLEGT.

Télécharger la note du projet_FR