Formation des jeunes juristes: Début de la session ce 1er octobre 2015

ils sont 25 jeunes  (filles et garçons) de niveau master 1 et 2  en droit entré depuis hier, en formation dans le cadre du projet  « Learning by Protecting Defenders (LPD) ». En plus des cours théoriques à recevoir, les jeunes juristes vont s’entretenir  avec des praticiens du droit et se frotter à la réalité du terrain en séjournant dans certains villages où les cas de violation des droits des communautés sont signalés. Des exercices pratiques pour booster le niveau de recherche des apprenants sont également prévus durant cette formation qui va durer un mois.
la formation vise cinq objectifs fondamentaux :
–    Présenter aux candidats le projet «  ‘Verdir’ le respect des droits de l’Homme dans le Bassin du Congo », ses enjeux et principales articulations ;
–    Apporter aux candidats un aperçu du contexte et de la situation dans les zones identifiées comme étant celles devant accueillir les jeunes juristes ;
–    Fournir aux candidats une formation complémentaire  à celle reçue dans les facultés de droit, et notamment sur les questions relatives au droit de l’environnement (national et international), au droit des droits de l’homme, les mécanismes nationaux, internationaux mobilisables pour la protection des défenseurs de l’environnement ;
–    Aider les jeunes juristes à comprendre le monde des associations et autres OSC ;
–    Permettre une connaissance mutuelle d’abord des candidats entre eux, puis des candidats, de l’équipe du projet et des organisations partenaires, futures utilisatrices des juristes.

Cette formation qui se déroule à Yaoundé, bénéficie de l’appui financier de l’Union européenne et du Centre de Recherches pour le Développement International (CRDI).