LandCam attribue des subventions pour contribuer à l’amélioration de la gouvernance foncière au Cameroun

Pour maximiser l’engagement des parties prenantes dans l’amélioration de la gouvernance foncière au Cameroun, LandCam a lancé un appel à propositions pour le Programme de Petites Subventions 2018-2019. Le programme est une initiative ouverte et compétitive qui s’étale sur toute la durée du projet. 6 OSC ont été retenues à l’issue d’une sélection rigoureuse, pour le premier tour de subventions. Une cérémonie a été organisée à cet effet, au cours de laquelle les 6 OSC ont ont signé les contrats qui leur attribue les subventions. Le montant total alloué pour cette année est de 100.000 (cent mille) euros, et les projets auront une durée maximale d’un an.

Le Programme de petites subventions LandCam vise à approfondir la compréhension des problèmes de gouvernance des terres et des ressources naturelles, et des solutions possibles ; mieux cerner l’implication des sociaux, en tenant compte des aspects liés au genre ; tester la conception, l’évolutivité et la reproductibilité d’un outil d’analyse ou d’action ; promouvoir le dialogue entre les parties prenantes à l’échelle locale (par exemple, communauté/autorités locales, ou communautés/entreprises).

Jusqu’ici, le projet s’est concentré sur deux zones : l’Océan et le Dja. Avec le programme de subventions, davantage de localités seront impliquées. Les zones couvertes par les subventions pour cette année sont le Grand Nord et l’Est. Cette première phase a été lancée en 2018 ; la deuxième suivra dans quelques mois.

Pour en savoir plus sur le programme d’attribution des petites subventions et les bénéficiaires de la première vague, consultez la Note d’information sur le programme d’attribution des petites subventions.

Retrouvez cette publication et la cérémonie en images ici.

Pour plus d’informations sur LandCam, consultez le site https://www.landcam.org/