Pipeline Tchad-Cameroun: Plainte des ONG contre COTCO

La Plainte portée devant le CAO le 25 mai 2011 concerne le projet pétrolier et d’oléoduc entre le Tchad et le Cameroun, approuvé en juin 2000 par le conseil d’administration de la Banque Mondiale, et au financement duquel la SFI a contribué. La présente plainte est déposée pour le compte de plusieurs dizaines de paysans et communautés installés le long de la partie camerounaise de l’oléoduc entre le Tchad et le Cameroun, et qui ont souhaité rester anonymes.
Tous les plaignants ont souffert des impacts divers du projet, soit dans sa phase de construction, soit lors de son exploitation. Et les impacts et effets du projet n’ont pas fait l’objet d’une réparation adéquate à ce jour.
Les impacts mentionnés ci-dessous constituent simplement une illustration des problèmes subis par les riverains, et la plainte ne peut en aucun cas être considérée se limitant aux problèmes cités ci-dessous.