Protection des défenseurs de l’environnement : Le CED intéresse les Avocats

20 Avocats pro Bono sont attendus dans la ville de Dschang (Ouest Cameroun) le 5 août 2016 dans le cadre d’un atelier de sensibilisation et de formation des Avocats de l’Ordre du Barreau du Cameroun sur la protection des  défenseurs de l’environnement.

La rencontre qu’organise le CED rentre dans le cadre de la mise en œuvre du projet VERDIR et vise entre autres à

  • Dresser un état des lieux de la situation des défenseurs de l’environnement au Cameroun et des menaces auxquelles ils doivent faire face ;
  • Présenter le manuel à l’usage des défenseurs de l’environnement et l’usage qu’ils peuvent en faire pour leur recyclage au quotidien et pour qu’ils soient de meilleurs conseils pour les défenseurs dont les droits sont violés.
  • Présenter aux Avocats le projet « verdir » et ses outils de protection ;
  • Revisiter le Code de conduite professionnelle des Avocats dans le cadre du projet Verdir le respect des droits de l’Homme dans le Bassin du Congo

Cet atelier intervient après la signature de convention de partenariat entre le CED et l’Ordre des Avocats du Barreau du Cameroun le 24 mars 2016.

Toutes ces activités  rentrent en droite ligne des objectifs du Fonds d’Assistance aux Défenseurs en Afrique Centrale (FADAC), une instance indépendante jouissant de la pleine autonomie administrative et financière. Cet organe est spécifiquement chargé de la fourniture d’un appui financier ou juridique aux défenseurs poursuivis devant les juridictions ou agissant pour recouvrer leur liberté et/ou obtenir réparation devant les mécanismes nationaux et internationaux ; de l’organisation et l’animation de formations à l’intention des défenseurs des droits de l’Homme ; de la mise en place et soutien du groupe d’avocats pro Bono chargé de la protection et de l’assistance tant juridique que judiciaire aux défenseurs des droits de l’homme.