Publication: Sauvegarder les droits fonciers autochtones dans la zone de l’oléoduc au Cameroun

Le projet d’oléoduc Tchad-Cameroun a exacerbé les conflits territoriaux au Cameroun, accroissant la marginalisation sociale et économique des communautés autochtones.
Ce briefing décrit un projet de FPP qui a aidé 20 communautés bagyéli à obtenir la reconnaissance de leurs droits fonciers dans le cadre de la lutte qu’ils mènent afin d’obtenir une juste compensation pour la présence de l’oléoduc sur leurs terres.

Le document est disponible ici.