Transactions foncières : un guide de suivi en cours grâce à la plateforme NES Cameroun

En l’absence d’information à jour et accessible aisément sur les transactions foncières au Cameroun, l’observatoire du foncier apparaît comme étant un moyen de construire un débat objectif sur les questions de gouvernance foncière dans le pays au moyen de méthodologies et d’outils adéquats. En 2018, la plateforme NES a montré l’intérêt de mettre en place un observatoire du foncier. Dans la poursuite des travaux déjà entamés, les membres de la plateforme et d’autres parties prenantes de la gestion foncière se sont réunis les 10 et 11 novembre 2021 à Yaoundé pour une formation. Administrations, hommes des médias, chercheurs, communautés, OSC, et autres acteurs ont été formés au suivi des transactions sur les terres.

Pour un tel suivi, un guide en cours d’élaboration a été présenté, permettant de suivre les transactions foncières et de disposer de la bonne information, qui, comme l’a expliqué le Dr Samuel Nguiffo, peut-être source de conflit si elle est fausse ou mal exploitée.

En plus du guide présenté, les participants ont pris connaissance des résultats et défis liés à la mise en œuvre du Fonds d’urgence du NES. Ce dernier occupe une place importante dans le cadre des activités des membres de la plateforme qui mènent des actions visant à apporter une assistance aux victimes de violations des droits fonciers et de l’environnement, certaines actions menées permettant de faire face aux problèmes découlant de transactions foncières.

Pour rappel, la Stratégie Nationale d’engagement sur la Gouvernance Foncière au Cameroun est un processus mis en place par l’ILC pour promouvoir une gouvernance foncière centrée sur les populations, en influençant la formulation et la mise en œuvre des politiques et programmes fonciers.