‘Verdir’ les droits de l’homme dans le Bassin du Congo

Le CED procède, le mercredi 15 avril 2015, au lancement régional du projet « ‘Verdir’ les droits de l’homme dans le Bassin du Congo ». L’événement qui débutera à 13h30mn à l’hôtel Mt Fébé de Yaoundé connaîtra la présence des responsables des organisations partenaires des pays où ledit projet sera mise en œuvre notamment, Brainforest, MEFP, OCDH.

Le projet « ‘Verdir’ les droits de l’homme dans le Bassin du Congo », financé par l’Union européenne, a pour objectif de renforcer le respect des droits de l’Homme dans la gestion des terres et des ressources naturelles au Cameroun, au Gabon, en RCA et en République du Congo.

Spécifiquement, le projet vise à dresser un état des lieux de la situation des défenseurs des droits de l’environnement dans le bassin du Congo ; amorcer la mise en place d’un réseau des défenseurs de l’environnement dans le Bassin du Congo ; mettre en contact les défenseurs de l’environnement et les défenseurs des droits de l’homme et mobiliser les médias autour du projet.

Pour permettre aux invités de mieux comprendre les contours du projet, quatre exposés thématiques seront présentés notamment :

  • Business and Human Rights
  • Les défenseurs de l’environnement : nouvelles victimes du développement
  • La situation des défenseurs de l’environnement dans le Bassin du Congo: expériences du Cameroun, Gabon et RCA
  • Défense de l’environnement et droits de l’homme : « ‘Verdir’ les droits de l’Homme dans le Bassin du Congo ».